25 Mar

Vous souhaitez faire un brillant investissement ?

Faites-le à l’île Maurice !

Investir à l’île Maurice :
> c’est investir à l’étranger dans un pays réglementé offrant des opportunités fiscales et de valorisation intéressantes,
> c’est investir dans une économie dynamique mais aussi dans une République stable, sécurisante, historiquement proche de la France et de l’Angleterre, et ce dans un environnement idyllique !

***

Outre le cadre de vie exceptionnel d’une île tropicale, au carrefour de l’Asie, l’Europe et l’Afrique, Maurice présente pour les investisseurs étrangers et bien entendu pour le citoyen et contribuable Français, des avantages non négligeables.


Un contexte politique favorable
Pôle de stabilité en Afrique / Océan Indien.
Démocratie parlementaire bien enracinée : alternance au pouvoir toujours acceptée grâce à des élections libres et transparentes tous les cinq ans.
Séparation des pouvoirs et souci de bonne gouvernance (garantie du respect des libertés publiques)
Vitalité de la société civile.
Indépendance des médias.
Indépendance du système judiciaire et du pouvoir politique offrant les mêmes garanties aux étrangers qu’aux citoyens mauriciens.
Maurice a une très bonne réputation et une image de marque au niveau mondial.


Un cadre légal sécurisant
Constitution de Maurice – Loi suprême : Assure la séparation des pouvoirs entre l’exécutif (le gouvernement), le législatif (le parlement) et le judiciaire.
Maurice est membre de la Cour Internationale de Justice.


Ethique et Bonne Gouvernance
Maurice est signataire de la convention des nations unies contre la corruption.


Sécurité des investissements assurée dans le cadre d’engagements internationaux
Membre des Nations Unies depuis Avril 1968.
Membre à part entière de l’OMC depuis Janvier 1995.
Membre du Commonwealth, de la Francophonie, de l’Union Africaine,
Membre de l’agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA) et du Centre International pour les Règlements des Contentieux en Matière d’Investissements.
Conclusion de 17 accords de promotion et de protection des investissements dont un avec la France en 1973.
Signature en juin 1996 de la convention de New York sur l’arbitrage international et ratifiée en 2002 (règles d’arbitrage du CIRDI ou de la CNUDCI).
Maurice a signé 33 conventions de non double imposition dont une avec la France en 1982 qui couvre l’impôt sur le revenu et l’impôt sur les sociétés.


Un environnement des affaires avantageux et attractif
Fiscalité légère, transparente et équitable.
Création d’entreprise simple et rapide.
Octroi de permis et licences simplifié et facilité.
Loi du travail flexible et recrutement d’expatriés professionnels autorisé.
Respect des droits de propriété.
Secteur financier (banques, assurances, bourse) dynamique.
Protection des investisseurs.
Ile Maurice – Board of Investment – Guide Général du Cadre de l’Investissement 18.
Infrastructures de qualité.


Une politique fiscale attrayante
Pas de contrôle de change.
Libre circulation des flux monétaires.
Pas d’impôts sur les dividendes.
Pas d’impôts sur les plus-values.
Pas d’impôts sur la fortune.
Pas d’impôts sur les droits de succession pour les descendants directs.
Profits et dividendes rapatriables sans aucune restriction.
Roupie mauricienne (MUR) convertible : 1 Euro = Rs 39 / 1 US Dollar = Rs 35 (août 2016).


Un cadre réglementé pour l’investissement immobilier
Tous les contrats et documents sont établis et enregistrés en Français par voie notariée
Les dépôts de garantie sont consignés sur des comptes séquestres de banque
Pour toute régularisation d’acte notarié, tous les documents requis par devant la Loi (ceux concernant le promoteur et ceux concernant l’acquéreur) doivent être obtenus
Vente en l’Etat Futur d’Achèvement (VEFA) : à l’image de ce qui se pratique en France, la VEFA permet un déblocage des fonds progressifs, en phase avec l’avancement des travaux, et ce jusqu’à la remise des clés et la levée des réserves.
Des garanties d’achèvement de travaux sont souscrites par les promoteurs auprès des banques présentes, internationales ou locales.


Une coopération intensifiée en 2011 avec la France via La Réunion
Outre l’ambassade de France à Maurice, la proximité de l’île de la Réunion, Département Français d’Outre Mer, donne accès facilement à tous les services de l’administration, commodités et mode de vie Français, pour les expatriés Français vivant à Maurice.
Beaucoup d’entreprises Réunionnaises ont développé des antennes et/ou activités à l’île Maurice, compte tenu des avantages fiscaux et du fort développement local.
De récents accords de l’Etat Français, sous la coupelle de la Préfecture de La Réunion et de la Région Réunion, ont été ratifiés avec l’île Maurice, rapprochant davantage les « îles sœurs ».
Ces derniers portent sur la coopération régionale entre les deux îles : tourisme, développement durable, agro-industrie, éducation et formation professionnelle, échanges universitaires, culture, jeunesse et sport, santé, recherche et innovation, coopération économique et commerciale, etc. échanges d’informations, d’expertise et travaux dans les domaines de la sécurité intérieure, civile, sanitaire, maritime et mise à disposition de moyens humains et matériels en cas d’urgence.

***

Maurice offre bien plus qu’une opportunité d’investissement de choix, c’est une opportunité d’investissement dans un contexte judicieux à bien des titres !

ACTUALITÉS

11 novembre 2017
La piscine-lagon de Choisy-Les-Bains se remplie !
Toutes les actualités